Actualités


Retrouvez sur cette page les actualités de l’école. Tout au long de l’année, en direct ou en différé : journées, formations, stages en résumé, photos et vidéos…

28/11/20

Parapente Valley

Lâché de parapentistes au Mont Mercou ! ... Voir plusVoir moins

Voir sur Facebook

Essai PHI-AIR ALLEGRO

Conditions thermiques d’automne et vent d’Autan au Mont Mercou pour l’essai de l’Allegro 21 ( PTV 83-103 kg ), la voile EN C de Phi Air.

Le test a été réalisé avec la sellette cocon Somnium de Nova ( = Kortel Kuik 2 Cocon ) et au PTV de 94 kg.

Au déballage de l’aile on peut constater une très belle qualité de fabrication. Pour le tissus, c’est du costaud : Porcher Skytex 32 g/m2 intrados et extrados.
Les élévateurs sont classiques 3A, 4B, 3C + les commandes.
Toutes les suspentes basses et la drisse de frein sont gainées sauf la B extérieure ( cravate ), toutes les autres sont non gainées.
Les commandes sont clipsées aux élévateurs par des aimants rectangulaires plutôt éfficaces.

Déployée au sol, l’aile semble faire plus que son allongement de 6,03, peut-être est-ce dû au magnifique shape du bord d’attaque…

Malgré un poids plutôt léger, 4,8 kg, je ressens pas mal d’énergie au pré-gonflage et je m’attend à me faire un peu shooter au gonflage. Surprise, il n’en est rien, la montée est très douce et régulière, l’aile ne dépasse pas.
En équilibre statique il faut tenir un peu l’Allegro qui a envie de mordre dans le dynamique et l’exercice est assez simple lorsque c’est alimenté, en revanche c’est un peu plus délicat lorsque le vent ou la brise thermique faiblit.
On ressent au contrôle de l’aile dans cette configuration une pression ferme à la commande mais également une bonne précision.
Je ne suis pas surpris par des variations d’incidence trop rapides, le tangage semble bien amorti et l’aile n’a aucune tendance au décrochage intempestif.
Je n’ai pas ressenti le besoin d’équilibrer le roulis par des recentrages fréquents ni au gonflage, ni en statique.

J’ai fait 2 vols avec l’Allegro, un premier vol d’une heure sans vario en conditions calmes ( thermique faible, vent 25 km/h max ) et un vol de 2 heures avec vario en conditions fortes ( Vent d’Autan soutenu mais pas trop rafaleux, thermique un peu haché et vent 32 km/h max au décollage, rafales à 39 km/h en vol ).

En conditions calmes, on a l’impression d’être sous une aile de catégorie EN B tellement les sensations sont douces.
L’amortissement ressenti au gonflage se confirme en vol sur tous les axes, c’est surprenant pour une aile de cette catégorie, « presque ennuyeux ».
Cette sensation de stabilité se transcrit dans une capacité de l’aile très importante à garder une trajectoire précise très simplement sans avoir besoin de contrôler le roulis et tangage outre mesure.
Les bulles thermiques n’étant pas très larges et plutôt faibles je m’amuse à laisser faire l’aile bras hauts et elle est systématiquement tirée vers l’ascendance avec un léger roulis et des petits mouvements des plumes vers l’avant. Il est assez facile de retrouver le centre du thermique juste aux sensations lorsqu’on s’égare un peu. Je n’ai ressenti à aucun moment le besoin de temporiser l’aile en tangage bien au contraire. En virage et lorsqu’on enroule la commande est ferme et précise, l’aile n’a aucune tendance à plonger en tangage et le cadencement est aisé et intuitif.
L’aile transmet peu d’infos mais les bonnes, elle est plutôt compacte.
Lorsqu’on accélère la prise de vitesse est instantanée et l’Allegro garde sa stabilité sur trajectoire et cette sensation d’amortissement important.
Après une bonne heure de jeu et de découverte de l’aile dans ces conditions tranquilles je tente quelques reposes au décollage. La position de parachutale se trouve facilement et la commande devient très ferme avant de ramollir progressivement, le taux de chute augmente sensiblement mais sans surprise et les filets d’air racrochent instantanément au relevage des mains.
Je refais quelques essais histoire de régler l’accélérateur pile poil et de finir l’après-midi par quelques wagas sur la pente.

Sur ce premier test en conditions plutôt calmes, je replie avec la sensation d’une aile très rassurante mais un peu frustré d’avoir ressenti par moment une énergie présente mais aseptisée du genre « un peu trop pépère ».

Le lendemain les conditions ne sont plus les mêmes, de quoi peut-être me raviser et apprécier les sensations « pépères » de la veille ?

Le vent d’Autan est bien présent. Les pointes à plus de 30 km/h au décollage m’obligent à descendre dans la pente et je m’attends à me faire cette fois ci bien shooter au gonflage.
Une légère accalmie, c’est parti , j’accompagne la voile qui me tracte et qui finit par arriver au zénith sans shoot, de manière douce et régulière… quasiment pas besoin de temporiser, je suis bluffé une fois de plus par le côté rassurant de l’aile sur cette phase dans de telles conditions.

A la sortie du décollage c’est l’ascenseur sur place, en m’installant dans le cocon je tire directement un tiers d’accélérateur pour sortir de la compression…çà avance tranquillement et surement.
Après avoir pris quelques centaines de mètres en ligne droite et une bonne marge avec le relief j’enroule un premier thermique sans me rendre compte que je suis encore accéléré et le rendement est très bon. Je relâche l’accélérateur pour gagner un peu en taux de chute mais le thermique dérive vite et bas après quelques tours durant lesquels je peux apprécier le rendement dynamique de l’aile en montée, je dois ravancer face au vent.
En transition, là où le vario hésite entre le O et le + 1 m/s bras hauts, il oscille entre 0 et +0,2 m/s au premier tiers d’accélérateur…excellent, d’autant plus que le vol reste très stable sur la trajectoire et amortis sur tous les axes avec un gain de vitesse marqué.
Accéléré à fond çà décoiffe sérieusement et le taux de chute augmente sensiblement. Dans cette configuration, pas de tremblement des élévateurs l’aile reste compacte et tendue, toujours très stable sur la trajectoire malgré les turbulences bien présentes.

2 heures de vol dans ces conditions me confortent dans mes premières sensations.
La recherche de l’ascendance est grandement facilité par l’aile qui « renifle » le thermique « un peu à la manière d’une aile de compétition » avec de l’énergie et un petit « kick » sur les bouts d’aile qui avancent légèrement lors des prises de vitesse. C’est une aile sportive, les sensations de vitesse et de dynamisme sont là mais suffisamment filtrées pour transmettre au pilote le strict nécessaire.
Les conditions sont bien plus fortes que lors du premier vol et je me sent toujours aussi à l’aise, pas un froissement de tissus, du plané, de la glisse et une capacité à garder le cap même en turbulence vraiment plaisante et intéressante en terme de performances.

Je connais bien ces conditions de vent d’Autan sur ce site du Mont Mercou pour y voler assez régulièrement depuis les années 90 avec tout type de voiles. J’ai été surpris de ne pas me faire remuer plus que çà, j’ai pu sans hésitation lâcher régulièrement les commandes pour faire mes réglages prendre quelques photos et répondre au téléphone ( urgence uniquement ).
L’Allegro se fait oublier et met totalement en confiance même en aérologie bien mouvementé.

Pour compléter le test je termine le vol par quelques manoeuvres.

Les oreilles : simples, efficaces mais un peu instable ( mieux avec l’accélérateur ). sans l’accélérateur elles rouvrent sans action à la commande.

En 360° engagés : l’aile ferme un peu à l’extérieur si on y rentre trop fort mais se comporte tout à fait normalement si on y rentre progressivement. On ressent bien l’énergie de la voile dans cette configuration, çà visse fort et çà tombe du ciel, normal pour la catégorie. La force centrifuge, la vitesse de rotation, le taux de chute et la sortie ne surprendront pas les pilotes habitués à ce type de voile et de manoeuvre.

Recherche de la parachutale et décrochage : l’effort est significatif et suffisamment dissuasif avant d’atteindre le point de parachutale, les commandes ramollissent doucement mais sensiblement au niveau de l’assise ( poignées en dragone ) et le décrochage intervient en gardant cette position entre 2 et 3 secondes. Le ressenti est classique pour la catégorie mais le shoot au regonflement est vraiment très amorti.

Une petite série de wings-over pour terminer et pour le plaisir bien que je ne sois pas trop fan avec le harnais cocon. Tout ce qu’il faut pour un effet « waou ! » de la vitesse du rebond de l’énergie, sensations garanties.

Sans trop vouloir m’avancer, c’est le genre de voile qui pourrait bien vous faire exploser vos propres records de distance grâce à un compromis performances / tranquillité surprenant et exemplaire.

Si vous volez sous une EN B et que vous souhaitez monter en catégorie EN C ou si vous volez sous une EN C et que vous pensiez peut-être redescendre en catégorie EN B, c’est une aile à essayer absolument dès que possible…

Une belle découverte, merci à Vincent de Phi Air France pour le prêt de l’aile et à Hannes Papesh pour cette belle machine à plaisir.
... Voir plusVoir moins

Voir sur Facebook

Bravo à Piotr Cha ( Pierre ) pour cette belle vidéo et ce beau vol rando qui concrétise de fort belle manière l'obtention de sa qualification biplace début octobre 👍🤩 ... Voir plusVoir moins

Voir sur Facebook

L'école est fermée jusqu'au 1er décembre ✊
Courage, à très bientôt nous l'espérons !
... Voir plusVoir moins

Voir sur Facebook

Très bonnes conditions de vol ce week-end durant lequel les élèves biplaceurs ont pu valider la partie théorique et pratique de l'examen final de la qualification biplace FFVL. Bravo à tous, pleins de beaux vols et à très bientôt dans les airs 👏👍😀 ... Voir plusVoir moins

Voir sur Facebook

Fenêtre sympa hier au Mont Mercou 😃 ... Voir plusVoir moins

Voir sur Facebook

Un pied de Vipérine au milieu de la pente école ce matin. C'est une plante mellifère qui attire les abeilles et les papillons 🤩 ... Voir plusVoir moins

Voir sur Facebook

Soit c'est une très grosse limace ... soit les agriculteurs nous envoient des signaux 😀🤩🤪 ... Voir plusVoir moins

Voir sur Facebook

Au décollage hier 😀😜 ... Voir plusVoir moins

Voir sur Facebook

Quand tu croises un élève dans le thermique pour une séance photo improvisée...mais oui elle est trop belle ta voile Boris 😍😉 ... Voir plusVoir moins

Voir sur Facebook

Bonjour à tous, si çà dit à certains d'entre vous j'essaye d'organiser une session SIV/Pilotage les 12/13/14 septembre prochain ou report les 25/26/27 septembre ? AVIS ! Annecy 2019 ... Voir plusVoir moins

Voir sur Facebook

Bel après-midi de vols en biplace au Roc hier 🤩 ... Voir plusVoir moins

Voir sur Facebook

Vol du soir en biplace à Floirac au soleil couchant ... Voir plusVoir moins

Voir sur Facebook

Quelques amis et anciens élèves croisés pendant les vols biplaces ces derniers jours 😉😎 ... Voir plusVoir moins

Voir sur Facebook

Quelques images du stage initiation de cette semaine 😀 Bravo à tous, bonne convivialité et belle progression. 😎🙏 ... Voir plusVoir moins

Voir sur Facebook

Vol en biplace ce soir à Soult après une bonne journée de pente école 😅
Premiers grands vols demain pour les élèves de la semaine 😀
... Voir plusVoir moins

Voir sur Facebook

En vol biplace hier 😀 ... Voir plusVoir moins

Voir sur Facebook

La Nova Ion 6 est également à l'essai à l'école en taille XS ( 70-90 kg ) et XXS ( 60-80 kg ) voile de cross EN B très rassurante et performante ☝️😉
www.nova.eu/fr/parapente/ion-6/
... Voir plusVoir moins

Voir sur Facebook

A l'essai à l'école pour quelques temps : la Nova Doubleskin en taille 23 m2 ( PTV 75-105kg ) voile légère 2,4 kg, facile, idéale pour le marche et vol ☝️😉
www.nova.eu/fr/parapente/doubleskin/
... Voir plusVoir moins

Voir sur Facebook

2e et 3e grands vols pour les élèves au Mont Mercou ce matin 😀 ( 7 filles en stage cette semaine 💪 girls power ! ) ... Voir plusVoir moins

Voir sur Facebook

Quelques trombines en vol biplace 😀😎🤩 ... Voir plusVoir moins

Voir sur Facebook

Merci à Vivien et Roger éducateurs de l'association CAFIC de Charente-Maritime de nous avoir fait confiance pour faire découvrir le parapente aux jeunes mineurs en difficulté de la MECS de Breuillet. Un moment de partage et d'émotions rare et précieux 😘 ... Voir plusVoir moins

Voir sur Facebook

Vols en biplace découverte au Roc, vallée de la Dordogne hier 🤩 ... Voir plusVoir moins

Voir sur Facebook

En direct du Roc avec les élèves !D ... Voir plusVoir moins

Voir sur Facebook

Taillée pour le cross tranquille : la Nova ION 6 XS ( 70/90 kg ), nouveau design est à l'essai à l'école pour quelques jours ☝️😀
www.nova.eu/fr/parapente/ion-6/
... Voir plusVoir moins

Voir sur Facebook

Taillée pour le cross tranquille : la Nova ION 6 XS ( 70/90 kg ), nouveau design est à l'essai à l'école pour quelques jours ☝️😀
www.nova.eu/fr/parapente/ion-6/
... Voir plusVoir moins

Voir sur Facebook

🤘 ... Voir plusVoir moins

Voir sur Facebook

Test de la Nova Bantam 14 ( PTV 80 Kg ) 😀 Conditions un peu spéciales " chimico-thermiques "... rafales 30km/h ++. Elle tient dans un petit sac sellette, elle est très light et facile au gonflage ( bonne prise en charge pour le PTV ), çà vole très vite, çà pénètre et çà monte sans problèmes dans le +8 m/s 😅 çà tombe du ciel en virage, le flair à l'atterrissage est impressionnant mais le freinage et la ressource sont suffisants pour finir sur une petite course. Très "fun" mais peut-être à ne pas mettre entre toutes les mains ( à cette charge alaire en tout cas ) 😉
En essai à l'école ☝️ #speedflying #novaparagliding #Bantam14 #parapentevalléedordogne #minivoile
... Voir plusVoir moins

Voir sur Facebook

En vol biplace à Soult hier après-midi avec Céline et Vincent 😀 ... Voir plusVoir moins

Voir sur Facebook

Fin d'une semaine de formation intense pour nos aspirants biplaceurs, rendez-vous pour l'examen final en octobre. En attendant : beaux vols à tous ! 😀 ... Voir plusVoir moins

Voir sur Facebook

10/07/20

Parapente Valley

Notre mascotte Shaun, dans le rôle de la cible à l'atterrissage. ... Voir plusVoir moins

Voir sur Facebook

Décollage du Roc 360 🤩 ... Voir plusVoir moins

Voir sur Facebook

Le petit groupe des élèves biplaceurs sur le site du Roc à côté de Souillac 😀 ... Voir plusVoir moins

Voir sur Facebook

3ème jour de stage avec les élèves biplaceurs, çà progresse ! 😀 ... Voir plusVoir moins

Voir sur Facebook

03/07/20

Parapente Valley

Longue journée pleine d'émotions et de beaux vols 😅 ... Voir plusVoir moins

Voir sur Facebook

Bravo à tous, première phase de la qualification biplace validée 👍 Rendez-vous la semaine prochaine pour les 6 jours de formation 😀 ... Voir plusVoir moins

Voir sur Facebook